Face au télétravail, tous les pays ont leur particularité. C’est parti pour un tour du monde, sans bouger de chez soi ! Brésil, Japon, Pays-Bas… Petit Panorama à travers les 5 continents pour nous aider à mieux comprendre le télétravail.

7 tendances surprenantes liées au télétravail

Un tour du monde ne vous suffit pas ? Découvrez 7 tendances surprenantes liées au télétravail en cliquant sur « En savoir plus ».
en savoir plus

#1 Des intérieurs qui évoluent

Les standards de l’architecture d’intérieur vont devoir se mettre à la page du télétravail. Pour mieux intégrer les espaces de travail dans le domicile, deux tendances sortent du lot : d’un côté le bureau séparé dans une pièce individuelle, pour ceux qui ont de grands espaces. De l’autre un bureau 100 % intégré à l’espace de vie avec un mobilier qui sait se faire oublier une fois la journée terminée ! D’ailleurs, les professionnels du matériel de bureau ont vu leurs ventes augmenter1. Et oui, même quand on travaille à la maison, le confort est primordial.

#2 La revanche des petites villes  

En 2018, 25 % des Français rêvaient d’une vie à la campagne2. Aujourd’hui, ils sont 72 % à reconnaître que le télétravail les incite à partir au vert3. La distance domicile-travail ne fait d’ailleurs plus aussi peur : près d’1 Français sur 2 est prêt à chercher un travail plus loin de son domicile4. Les cartes (de France) sont alors redistribuées, puisque l’attractivité des grandes villes s’estompe au profit de plus petites villes et des périphéries. 

Cela implique aussi une future réorganisation des transports pour soutenir cette mutation péri-urbaine : étalement et réduction des heures de pointe, développement du maillage dans les petites villes, floraison des transports écologiques…

#3 Une consommation de proximité et de meilleure qualité 

Les Français se recentrent vers une consommation hyper localisée, proche de leur domicile. On constate en parallèle la démocratisation de nouveaux modèles de distribution comme le Click & Collect, avec de belles initiatives des commerçants locaux. Et si les Français consomment plus près de chez eux, ils consomment aussi mieux. Le prêt-à-manger recule alors que les plats cuisinés et le bio ont la cote5. Et qui dit plus de temps derrière les fourneaux dit moins de gaspillage alimentaire. En voilà une bonne nouvelle !

#4 Des espaces de travail nouvelle génération

Avec moins de personnes au bureau, forcément, des quartiers entiers ont perdu de leur dynamisme. Mais ça ne signifie pas la fin du travail hors de chez soi. Depuis quelques mois et en dehors des périodes de confinement, les nouveaux modèles d’espaces de travail ont le vent en poupe : augmentation du coworking, location d’espaces à plusieurs entreprises, bureaux à la demande… y compris hors des centres-villes.

Et pour celles et ceux qui souhaitent garder un local professionnel ? La tendance s’oriente vers de plus petits espaces et des rénovations, avec l’accent mis sur les salles de réunion et les espaces de co-création.

#5 L’accélération du travail 3.0

Travailler 4 mois à la campagne, 4 mois à la mer, 4 mois à Londres… La démocratisation du télétravail change la donne. Si le « Nomad working » était déjà bien développé dans plusieurs secteurs, de nouveaux modèles d’entreprises voient le jour. Certaines sociétés offrent la possibilité à leurs salariés de choisir entre travailler depuis chez eux ou depuis un bureau physique, sans limite de durée. D’autres vont encore plus loin avec le 100 % dématérialisé. Pas de lieu de travail commun, chacun travaille depuis chez soi et toutes les communications se font à distance.

Et cela pourrait même être notre réalité d’ici quelques années : certaines entreprises développent déjà des solutions de bureaux entièrement digitalisés en réalité virtuelle.

#6 Une nouvelle forme de tourisme

Mais au fait, pourquoi serait-on obligé de travailler de chez soi ? Pourquoi ne pas combiner télétravail et vacances ? Depuis quelques mois, des destinations comme la Barbade ou les Canaries proposent des visas de télétravail. Et ce mode de vie 2 en 1 commence à avoir du succès ! Certaines agences de voyage proposent même des offres dédiées aux télétravailleurs. Alors, à quand la réunion du lundi matin les pieds dans le sable ?

#7 Une meilleure qualité de vie pour tous

Qui aurait imaginé que le télétravail nous permettrait de vivre mieux ? Pourtant c’est bel et bien ce qui a été observé. Avec moins de trafic sur les routes, la qualité de l’air s’est améliorée4. D’ailleurs, si 35 % des actifs télétravaillaient au moins 1 jour par semaine, nous pourrions réduire de 1,3 % les gaz à effet de serre générés par les seules voitures4. C’est aussi moins de charbon et de pétrole consommés dans les raffineries et les centrales nucléaires. De plus, il semblerait que Les Français soient plus décidés qu’avant à réduire leur impact carbone et à utiliser des transports plus écologiques4. Au final, c’est un pas de plus vers une planète qui respire mieux et une qualité de vie plus agréable pour chacun.

Nous l’avons vu, le télétravail a eu des conséquences très diverses dépassant de loin le simple milieu professionnel. Si cette pratique s’ancre réellement dans l’avenir, elle risque bien de changer le monde tel que nous le connaissons.


  1. franceinfo – 29 août 2020
  2. Ifop pour Familles Rurales – octobre 2018
  3. Ifop pour OptimHome – juin 2020
  4. Ademe, étude du télétravail et des modes de vie à l’occasion de la crise sanitaire – juillet 2020
  5. Étude de l’Observatoire E.Leclerc – mai 2020